Prochainement

8 décembre 2020 – Philippe Kaeppelin (1918-2011) l’artiste au double visage par Jean-Paul Mazot

De l’art profane à l’art sacré

En raison de la pandémie, la réunion a été remise à une date ultérieure que nous ne pouvons pas encore déterminer.

À partir de son étude sur les Kaeppelin, Tel père, tel fils, deux artistes d’origines ponotes qui revendiquent également des racines lozériennes, Jean-Paul Mazot présentera la première partie de son diptyque consacré à Philippe Kaeppelin.
Une œuvre particulièrement riche qui s’articule autour de deux pôles, l’art profane et l’art sacré.

Vous aimerez peut-être également