Nos collections

32 – Le cippe d’Ispagnac, IIe siècle ap. J.-C.

Tronqué, mutilé, christianisé, à moitié perdu, le cippe d’Ispagnac a traversé près de deux millénaires à sa manière.

L’ensemble de toutes ces stèles gallo-romaines d’Allenc, d’Auxillac (Marijoulet), de Palhers (Brugers), de La Malène, de Lachamp (Qintignac), presque toutes conservées au musée du Gévaudan, témoigne de l’occupation romaine généralisée du pays gabale.

Les dédicaces qu’elles portent en latin, langage des Romains, sont chez nous les premières traces d’écriture.

Comme celui de Saint-Frézal, le cippe d’Ispagnac a trouvé une seconde vie lors de la christianisation en devenant support de bénitier.

C’est là que cet autel funéraire a été repéré, dans l’église du village en 1876  par l’architecte et responsable des beaux-arts en Lozère, membre de la Société, François Germer-Durand (1843-1906) qui les a particulièrement étudiés.

Coupé en deux dans le sens de la hauteur, seule sa partie gauche est conservée. Ornée de feuillages. L’inscription antique, épitaphe à Secundus, a été remplacée par le monogramme du Christ accosté de l’alpha et de l’oméga. Sur la gauche, croix latine. Sur la face arrière, vase à anses d’où émergent des fleurs. Le cippe porte, sur au moins six lignes, une inscription très dégradée. Mais l’invocation aux dieux Mânes (B. Remy 2011) la situe au IIe siècle de notre ère.

La partie conservée, calcaire, fait 1m de haut pour 0,68m de large. Poids 374 kg.

__________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Le plus : l’ensemble de la riche collection lapidaire du musée, déposée rue de l’Épine depuis 1975, a été la dernière à quitter les lieux vers les nouvelles réserves Jean Mazel, afin de permettre le commencement des travaux. C’est le 24 septembre 2018, qu’avec beaucoup de précautions le rare monument sculpté de l’Antiquité a quitté à son tour les lieux pour y revenir en 2022.

__________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Vous aimerez peut-être également