Nos collections

L’évêque Guillaume Durand VI, premier comte-évêque (vers 1270-1330)

Ce portrait, comme celui de l’oncle, date probablement de la fin du XVIIe siècle. Il est attribué à Bénard, peintre attitré de Mgr de Piencourt qui tint à rendre hommage à ses illustres prédécesseurs.

Guillaume Durand VI est en effet à la hauteur de Guillaume Durand V à qui il succède dans les jours qui suivent, par décision pontificale, au siège épiscopal de Mende en 1296. Le neveu, déjà chanoine de Mende, ne vient pourtant qu’en 1304. Il est bientôt un évêque craint et estimé à tous les niveaux, tant par ses chanoines que par le roi de France ou le pape à Rome.

En Gévaudan il met au pli les barons, s’allie avec Philippe Le Bel, devient l’artisan de l’acte de paréage de 1307 qui fait de lui le premier comte-évêque du Gévaudan, et après lui tous ses successeurs jusqu’à la Révolution. Au plan international, commissaire papal dans le procès contre les Templiers en 1311 il a la confiance du roi. En 1316, il négocie un accord en Castille pour le compte du roi de France.  En  1319 il est en Angleterre pour réussir un traité de paix avec l’Écosse. Souvent arbitre entre le roi et le pape, il est mandaté par eux pour préparer une croisade. Il part en Égypte en 1329 et souffrant, meurt à Chypre en 1330 où il est enterré.

Huile sur toile, 0,875m x 0,743m x 0,03m. Remis au musée en 1910

___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Le plus : lors du concile de Vienne en 1311 (Disparition de l’ordre du Temple), l’évêque de Mende prône des réformes proches du schisme : Il dénonce l’absolutisme de Rome, se prononce pour le mariage des prêtres et la gratuité des sacrements, contre les fêtes religieuses trop licencieuses. Ce que dénoncent à leur tour Luther et Calvin deux siècles plus tard.

Son gisant en marbre du XIVe siècle est l’un des chefs-d’œuvre du musée des Augustins à Toulouse.

___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Vous aimerez peut-être également