Récemment

Mardi 14 mai 2024 – “Pierre Teilhard de Chardin : un aventurier de l’Esprit”

        Dans la salle de la Maison Consulaire pleine et particulièrement attentive, une heure et demie a été à peine suffisante à Gérard Donnadieu * pour présenter et illustrer la vie et l’œuvre considérable qui n’a pu être publiée qu’après sa mort en 1955. de Pierre Teilhard de Chardin, auvergnat de naissance le 1er mai 1881.

       L’auditoire a beaucoup appris sur cet immense personnage du début du XXe siècle : prêtre jésuite, grand scientifique codécouvreur du sinanthrope de Pékin en 1930, philosophe et théologien, poète mystique. qui a été  interdit de publication par les autorités religieuses car sa pensée est restée suspecte dans l’Eglise catholique jusqu’au concile Vatican II en 1965, avant d’être progressivement reconnue puis abondamment reprise par les derniers papes, en particulier Benoît XVI et François.

     *  Installé depuis 2012 en Lozère (à St. Etienne du Valdonnez), ingénieur, physicien, théologien, ancien professeur à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne et au Collège des Bernardins à Paris, toujours professeur aux Facultés jésuites de Paris, président d’honneur de l’association des Amis de Pierre Teilhard de Chardin

         Rappelons qu’en 2018, Gérard Donnadieu avait déjà donné une conférence très intéressante sur l’Islam à la Société des Lettres.

Vous aimerez peut-être également