10 novembre 2020 – Cent ans de foot à Mende par Bernard Vanel

Cent ans de foot à Mende ! Autrement dit un siècle. On peut imaginer les fièvres, les délires et tous les engouements occasionnés par le football sur les berges du Lot. Ce ne fut pourtant pas toujours facile de trouver un terrain, du Foirail au Chapitre, et en passant par la Vernède, la parcelle des Frères sur le causse... Lire la suite...

12 octobre 2020 – Il était une fois la carte illustrée française

L’histoire de la carte postale illustrée française contée par un expert.

Il y a les collectionneurs du dimanche qui amassent timbres, monnaies ou cartes postales sans connaissances particulières. Il y a les grands collectionneurs avertis qui peuvent élever ces recherches au rang de véritable science.

Michel Desdouits, secrétaire de la Société des lettres,... Lire la suite...

33 – Le golfe de Nice vu d’Antibes, d’Abel Lucas, 1867

Cette grande toile offerte à la Lozère est l’œuvre du peintre Abel-François Lucas (1813-1869) qui dès 1844 et durant vingt-cinq ans jusqu’à sa mort, expose au salon de Paris.

Portraitiste et pastelliste reconnu, il enseigne longtemps la peinture et le dessin à Versigny où sa fille épouse l’un de ses élèves, le peintre Emile Munier (1840-1895).…

... Lire la suite...

32 – Le cippe d’Ispagnac, IIe siècle ap. J.-C.

Tronqué, mutilé, christianisé, à moitié perdu, le cippe d’Ispagnac a traversé près de deux millénaires à sa manière.

L’ensemble de toutes ces stèles gallo-romaines d’Allenc, d’Auxillac (Marijoulet), de Palhers (Brugers), de La Malène, de Lachamp (Qintignac), presque toutes conservées au musée du Gévaudan, témoigne de l’occupation romaine généralisée du pays gabale.…

... Lire la suite...

31 – Le cippe gallo-romain de Marijoulet, IIe siècle ap. J.-C.

Un cippe est une stèle en pierre le plus souvent quadrangulaire avec ou sans couronnement.

Ce pilier bas porte des inscriptions dont le commanditaire de l’ouvrage.

Il peut indiquer une borne, une limite de propriété, mais prend bientôt un caractère funéraire, indiquant alors une tombe.

Antérieurement, chez les Etrusques il pouvait y avoir une excavation... Lire la suite...

30 – Le masque de Proserpine, 160 après J.-C.

La Lozère est riche d’éléments gallo-romains dont le joyau est le mausolée de Lanuéjols, unique monument funéraire pour enfants, ceux du couple romain Julius Basanius et Pomponia Regola, patriciens romains résidant dans l’actuel Valdonnez au IIe siècle.

Ce mausolée est l’iceberg d’une vaste « villa », domaine exploitant peut-être les mines de plomb argentifère du pourtour du mont Lozère,... Lire la suite...